OWA, quand l’économie circulaire est au service de la Nature et des Hommes.

logo_owaDepuis de nombreuses années, le groupe ARMOR développe une performance globale de l’entreprise, qui prend en compte aussi bien l’humain que l’environnement. Une des réponses à ce questionnement est de lier économie circulaire, et mixage au sein de la structure de personnes valides et de personnes atteintes de handicape. Pour cela, le groupe ARMOR a lancé l’année dernière une nouvelle marque, OWA qui distribue et recycle des cartouches d’encre.


11e solution OWA, quand l’économie circulaire… par p-lonchampt

Avec l’installation de son activité de conditionnement sur un nouveau site à saint Étienne de Montluc, ARMOR permet à cette nouvelle marque qu’est OWA d’accentuer son action en faveur de l’insertion professionnelle des personnes atteintes de handicaps de la conception de la cartouche jusqu’à sa distribution. Les nouvelles lignes de production qui se trouve désormais à Saint-Étienne de Montluc rassemblent à la fois des salariés valides du groupe ARMOR et des salariés handicapés travailleurs de l’ESAT. Les équipes qu’elles soient handicapées ou non travaillent ensemble aux mêmes horaires partagent leurs pauses, une démarche qui s’intègre dans la démarche globale des ressources humaines du groupe ARMOR.

« Faire un choix responsable, différenciant, pragmatique et efficace. »

Au lieu de vendre simplement une cartouche d’impression, ARMOR propose un service « tout-en-un » qui inclut la cartouche, mais également la prestation écologique de collecte, de recyclage et l’édition de son bilan matière. Une application concrète des principes de l’économie circulaire où rien ne se perd tout se transforme, et garantit la traçabilité d’un véritable traitement des cartouches usagées. Il permet aux entreprises et administrations utilisatrices de faire un choix responsable, différenciant, pragmatique et efficace. La collecte et le conditionnement des cartouches OWA sont réalisés en partenariat avec ESATCO CAT Ouest, un Établissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT). Dès 2013, une réflexion a été menée sur le packaging OWA afin qu’il intègre cette différence. « Nous avons mis 2 ans à concevoirle packaging. Il a fallu trouver un équilibre entre la nécessité de standardiser nos packagings pourfaciliter le travail des personnes porteuses d’un handicap et les attentes de personnalisation de nosclients» explique Simon Brichet, Directeur des opérations. ARMOR a d’ailleurs été récompensé dès novembre 2014 pour cette initiative innovante avec l’ESAT en recevant le Trophée 2014 de l’Insertion du MEDEF 44. Les produits packagés dans le cadre de ce partenariat ESAT sont aujourd’hui facilement identifiables grâce à un logo qui est apposé sur le packaging des clients ayant choisi cette option. Les impacts économiques sont positifs, avec une meilleure fidélisation des clients qui — dans le cadre de leur politique RSE — sont de plus en plus demandeurs de ce type de service.

« Cette initiative s’intègre dans la démarche globale des Ressources Humaines »

L’activité de conditionnement des cartouches OWA s’installe à sa nouvelle adresse à Saint-Étienne de Montluc, en région nantaise. Ce nouveau site de 1400 m2 accueille 8 salariés ARMOR et 8 travailleurs de l’ESAT accompagnés d’un animateur. Pour permettre à ces travailleurs d’intervenir dans de bonnes conditions, l’ESAT a formé 27 personnes qui alternent périodes de repos, de travail à l’ESAT et chez ARMOR. Les objectifs de ce déménagement sont multiples : améliorer les conditions de travail des salariés d’ARMOR et des travailleurs de l’ESAT, optimiser les lignes de conditionnement et les flux dans l’atelier. Les nouvelles lignes de production ont ainsi été pensées pour intégrer de façon optimale les travailleurs porteurs de handicap. « Nous avons des lignes ARMOR classiques intégrant 3 ouvriers et des lignes spécifiques intégrant 8 travailleurs de l’ESAT. Les équipes travaillent ensemble, aux mêmes horaires, partagent leurs pauses en même temps. L’envie de bien faire, la motivation, la gentillesse et la bonne humeur des travailleurs en situation de handicap de l’ESAT apportent beaucoup de convivialité et sont fédératrices auprès des équipes ARMOR qui travaillent à leur contact. L’objectif est de doubler les capacités de production de 6500 pièces / mois à 13000 pièces / mois dici la fin de lannée 2016.» explique Simon Brichet.

« Cette initiative s’intègre dans la démarche globale des Ressources Humaines du groupe ARMOR puisque 29 personnes atteintes de handicaps ont été embauchées chez ARMOR ces deux dernières années (sous diverses formes : CDI, CDD, intérim, alternance et stage). Le taux d’emploi de personnes atteintes de handicaps en 2014 était ainsi de 5,8 % (taux d’emploi direct et indirect).» Précise Willy Goulevant, Responsable Ressources Humaines de la branche Armor Office Printing.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *