Le tourisme solidaire, voyager autrement

Depuis plusieurs années, une nouvelle forme de tourisme émerge, le tourisme éthique et solidaire. Cette nouvelle manière de voyager, qui propose aux touristes la possibilité d’aller à la rencontre des populations locales, n’émane pas forcément d’un désir d’authenticité des voyageurs eux-mêmes, mais du constat des professionnels du tourisme, que les populations locales, et plus particulièrement dans les pays en voie de développement, n’étaient pas ou peu impacté par les milliers de voyageurs venus visiter leur pays.

 

C’est ce constat qui a conduit des structures, comme Tourisme Développement Solidaire dirigé par Nathalie Turbé, à proposer à leurs clients des voyages centrés autour de la rencontre des populations et où 80 % des recettes générées seront réintroduites dans l’économie locale. Les points forts de ces voyages c’est un prix équivalent, parfois un peu plus bas que ceux proposés par des voyagistes traditionnels. Mais c’est surtout  la certitude de voyager en petit groupe, de favoriser des temps d’immersion dans les villages partenaires, de visiter des sites touristiques incontournables ou non, mais tous qualifié de remarquables, de se restaurer avec des produits locaux en s’éloignant du mainstream gastronomique proposée dans les hôtels et clubs de vacances traditionnelles. Voyager solidaire, c’est aussi la certitude d’un accompagnement du village et des voyageurs dans leur compréhension mutuelle des différences culturelles.

Il ne faut pas confondre tourisme solidaire et voyage humanitaire, la démarche restant avant tout de partir à la découverte d’un pays. À défaut d’être un voyage humanitaire, il devient sans conteste un voyage humaniste, suscitant la rencontre des populations locales, et où on est certain à la fin qu’il y aura eu un véritable enrichissement mutuel qu’il soit économique et/ou humain.

2nd Solution dans « SUN’est que le début… par p-lonchampt

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *